Google n’aime pas le boudin !!!

22/06/2010

par

In: Nouvelles fraîches

Crénom de diou… Google serait il parti en guerre contre un des fleurons de notre partrimoine gastronomique ?  Soucieux de porter haut les couleurs du boudin, nous avons décidé l’autre jour de lancer une campagne de mots clés sponsorisés autour du boudin.  Boudin noir, boudin blanc, boudin à  toaster, boudin à  déguster avec oignons et pommes cuites…  J’arrête d’en parler, sinon, il va falloir qu’à  16h, je fasse une pause goûter !

Et voila ti pas que Google nous répond impertubable :

 Google n'aime pas le boudin

 Je le savais. C’est encore un coup du complot mondial contre le boudin ! Aux armes citoyens, la république est menacée !!!

Pourtant, un boudin, c’est que des bonnes choses : de la viande de cochon, du sang (pour le boudin noir, mon préféré), des oeufs, quelques herbes…et dans le cochon, vous le savez, tout est bon !!!

Alors, je vous en prie, si un Google Manager passe sur cette page, nous sommes prêts à  envoyer un pot de boudin pour prouver que le boudin est inoffensif et mérite sa place sur les Google Adwords. Bon désolé, nous ne pourrons pas l’envoyer à  Mountain view en Californie pour les labo de Google car la FDA (Federal Drug Administration Américaine) a classé le boudin parmi les armes de destruction massives (ce qui prouve bien un complot anti boudin) et en interdit presque les importations.

Nous comptons aussi sur vous pour diffuser ce message et pour nous aider à  réhabiliter le boudin ! Et que l’on ne me donne pas de mauvaises excuses… j’entends déjà  des voix qui me disent que « boudin » serait un mot cochon… 

Les bouillons ARIAKE en vente chez BienManger.com

21/06/2010

par

In: Nouvelles fraîches

bouillon-volaille_600.jpg

Les bouillons ARIAKE sont désormais disponibles sur Bienmanger.com. Ceux-ci viennent tout droit du Japon et sont le fruit de la collaboration entre Joël Robuchon et ARIAKE qui propose depuis 40 ans des bouillons et des bases culinaires au Japon. Les bouillons ARIAKE ont reçu le Prix Spécial International aux Grands Prix de l’innovation au Salon International de la Restauration de l’hôtellerie et de l’alimentation (SIRHA) 2009.

La gamme de bouillons ARIAKE comprend, un bouillon de volaille , un bouillon de coquillages, un bouillon de boeuf et un bouillon de légumes.

Ils s’utilisent en infusions, en les plongeant cinq minutes dans de l’eau bouillante.

Les bouillons ARIAKE sont naturels, sans arômes ajoutés, sans conservateurs et sans exhausteurs de goût. Ils contiennent peu de matières grasses et ont une très faible teneur en sel.

Vous pouvez les déguster nature ou les agrémenter de légumes, vous en servir pour faire un risotto ou encore en réduction de sauce.

Le bouillon ARIAKE aux coquillages va faire le bonheur des amateurs de clam chowder soupe très populaire en Nouvelle-Angleterre.

Pour ceux qui ont envie de tester cette célèbre recette :

Ingrédients

  •  225 g de bacon
  • 4 larges pommes de terre, épluchées et coupées en morceaux 2 cuillères à  soupe de beurre
  • 3 oignons émincés
  • 3 branches de céleri en morceaux
  • 750 g de clams en boîte
  • 3 cups de lait
  • 1 cup de crème ou de lait
  • 2 sachets de bouillon de coquillages ARIAKE
  • 2 cuillères de farine de blé ou de maïs
  • sel, poivre et thym

Faire revenir le bacon dans une poêle. Réserver.

Ajouter, dans la poêle qui a servi à  faire revenir le bacon, les oignons et le céleri jusqu’a ce qu’ils soient mi-cuits. Ajouter la farine, remuer, et laisser cuire pendant 1 minute.

Ajouter les pommes de terre, le liquide provenant des 2 boîtes de clam, le bouillon de coquillages ARIAKE, le beurre, sel et poivre.

Faire cuire à  feu moyen, en remuant, jusqu’à  ce que les pommes de terre soient tendres.

Ajouter le lait, les clams et le bacon

Pour une clam chowder plus épaisse, ajouter la farine à  la fin, et laisser cuire encore 1 minute.

Servir.

Nouveaux menus chez BienManger – La navigation encore simplifiée

05/02/2010

par

In: Nouvelles fraîches

Cela faisait un moment que nous y travaillions, encore plus longtemps que nous y pensions, cette fois ils sont en ligne. Les nouveaux menus sont maintenant disponible sur l’épicerie fine en ligne BienManger.com

Avec l’élargissement massif de la gamme depuis la dernière version du site en 2007 (passée de 1600 produits à  plus de 3200 aujourd’hui) et la multiplication des catégories et sous-catégories, le site avait besoin de nouveaux menus adaptés. Voilà  qui est chose faite avec à  la clé :

  • Une vision immédiate de toutes les catégories et sous-catégories d’un simple déplacement de souris
  • Une mise en avant de nos produits préférés du moment par catégorie
  • Un accès direct à  certains producteurs emblématiques de chaque rayon
  • Une liste des dernières nouveautés par catégorie
  • Le moteur de recherche a encore été amélioré

Il devient donc extrêmement facile de trouver vos produits préférés. Elizabeth, Aurélie et Irène restent malgré tout à  votre écoute si vous ne trouvez pas votre bonheur ou si vous avez besoin d’un conseil (04 66 32 90 80)

Menu-naviagation-BienManger

Voici un exemple de menu pour la catégorie alimentation bio. Alléchant, non?

Vos commentaires et critiques sont les bienvenus.

Nouveau moteur de recherche prédictif chez BienManger.com

25/01/2010

par

In: Nouvelles fraîches

moteur predictifUn nouveau moteur de recherche vient d’être mis en place sur notre épicerie fine en ligne BienManger.com.

Le principe est on ne peut plus simple : on tape le début du nom du produit que l’on recherche et le moteur affiche en dessous les 5 résultats les plus pertinents. Ne reste plus qu’à  cliquer sur le produit qui vous intéresse. Il suffit d’ajouter des lettres supplémentaires pour affiner la recherche ou de cliquer sur la dernière ligne (afficher tous les résultats) pour…afficher tous les résultats correspondants.

Il devient plus facile de s’y retrouver parmi parmi les 3200 produits gourmands présents sur le site.

Pour encore plus de facilité, de nouveaux menus déroulants devraient apparaitre très bientôt pour une navigation encore simplifiée. On vous en dit plus dés que cela est disponible.

Joyeux Noël à  tous de la part de BienManger

25/12/2009

par

In: Nouvelles fraîches

Toute l’équipe de BienManger s’associe à  moi pour vous souhaiter une joyeux Noël. Aucun doute que tout le monde va bien manger aujourd’hui et profiter pleinement de cette belle journée.

J’en profite pour féliciter les préparateurs de commande qui ont réussi à  faire partir tous les colis à  temps pour Noël. Bravo aux permanents, Aurélie, Christophe et Cyril, aux suppléants venus nous épauler pour les fêtes : Marlène, Nadège, Aurélie, Laurent, Sébastien sans oublier l’habitué des fêtes de fin d’année : Fred sur qui nous pouvons toujours compter. Ils ont fait un super boulot comme d’habitude malgré un afflux impressionnant de commandes cette année aussi bien du côté du site que des entreprises qui nous ont confié leurs cadeaux d’affaires. Merci à  tous, professionnels et particuliers toujours plus nombreux à  nous faire confiance année après année depuis près de 10 ans.

Le(s) Parisien(s) s’intéresse(nt) à  BienManger

21/12/2009

par

In: On parle de nous

Cela fait toujours plaisir d’avoir de la visite de la capitale, surtout à  cette saison. La Lozère a beau être dans le Languedoc Roussillon, ayons l’honnêteté de reconnaître qu’on se trouve à  l’extrémité nord de la région et que la courbe de température est assez éloignée de celle de Perpignan. La visite en question était celle d’un journaliste en l’occurrence qui a fait le déplacement jusqu’à  nos locaux enneigés pour publier un article dans le Parisien. En voici la version électronique visible sur le site du journal également.

LeParisien

Georges Frêche en visite chez BienManger.com

30/10/2009

par

In: Nouvelles fraîches

Georges Freche chez BienManger.ComVendredi dernier, BienManger.com a eu le plaisir d’accueillir Georges Frêche, Président de la Région Languedoc Roussillon pour une visite d’entreprise.

Le Président Frêche a ainsi pu constater l’avancée du chantier de l’extension de nos locaux qui bénéficient, rappelons le, d’une aide de l’Europe, de la Région Languedoc Roussillon et du département de la Lozère.

Mais cette visite a été surtout l’occasion de parler de bons produits… et en particulier des produits Sud de France que la Région Languedoc Roussillon soutient mais aussi des coups de coeur du Président Frêche parmi lesquels le gâteau à  la broche aveyronnais, la charcuterie lozérienne de Patrick Clavel, les fèves de Tonka, …

Le Président a aussi titillé notre imagination en nous racontant ses souvenirs d’une saur cream Suédoise goûtée lors d’un voyage en Suède… Il ne nous reste plus qu’à  trouver de bons petits producteurs Suédois.  Si vous en connaissez, n’hésitez pas à  nous donner vos adresses.

If anyone is thinking of sending me a gift hamper…

22/09/2009

par

In: Nouvelles fraîches

Bouquets of flowers are all well and good, but if anyone (anyone??) is tempted to treat me, I can think of nothing I’d like more than a hamper full of delicious food delivered to my door.Gift baskets and hampers
I admit that I would find it difficult to choose my dream selection from the BienManger website.  Every time I think that I’ve got it sussed, I come across something new and fabulous and have to start from scratch.  This week, my list would be:

Mild brown mustard – lovely, subtle and aromatic
Corianail – coriander, green pepper and garlic dip
Himalayan pink salt – gorgeously pretty pink crystals
Les Folies Fromages apricot, cumin and orange peel – perfect with a good, ripe camembert
Calissons d’Aix – almondy, fruity morsels of delight.  I could eat a whole box in one go.
Detox seaweed tea – not that I drink it for its detox qualities, obviously!
Christmas cocoa – all year round, but especially when it’s cold outside
Sausage with roquefort cheese – if you live where I do, you’re legally obliged to love this
Salidou caramel cream – mouth-watering salt-water caramel in spreadable form
Rouille à  la Sétoise – either stirred into fish soup or just spread on crusty bread

I could go on, but one mustn’t be greedy, and even this little selection in a gift basket would really make my day.

Le miel de Manuka un secret bien gardé.

20/09/2009

par

In: Nouvelles fraîches

Miel de ManukaOn en entend de plus en plus parler, mais connaissons nous vraiment toutes les propriétés de ce fameux miel de Manuka ?

Ce petit arbrisseau que l’on connait mieux sous le nom de Tea Tree, de la famille des Myrtacées, pousse à  l’état sauvage en Nouvelle Zélande. l’espérance de vie de sa fleur ne dépasse pas 6 semaines, ce qui rend son nectar si rare.
Peter Molan, chercheur à  l’université de Waikato en Nouvelle Zélande, a le premier essayé d’introduire le miel de Manuka dans le milieu médical pour ses qualités antibactériennes.
 » Nous avons étudié en laboratoire différentes souches bactériennes résistantes aux antibiotiques, raconte Peter Molan, ces super bactéries causent beaucoup de problèmes dans les hôpitaux. Nous avons trouvé que le miel les éliminait tout autant que les souches bactériennes non résistantes « .
Ainsi le monde médical, et plus particulièrement la Grande Bretagne, l’utilise depuis une dizaine d’année pour par exemple les infections post opératoires, les maladies infectieuses liées à  la peau et en remède homéopathique.
Ce miel peut être utilisé de deux manières, soit en application locale pour soigner les enflures, les brulures, et les ulcères, accélérer la circulation sanguine et la formation de nouveau tissu cicatriciel, mais également limiter l’acné et les boutons de type microbien. Soit en l’ingérant pour lutter contre les indigestions, les brûlures d’estomac et les problèmes liés aux voies digestives.
Le secret de ce miel et de ses qualités désinfectantes est un composé chimique crée par une enzyme laissée par les abeilles dans le nectar qui est le peroxyde d’hydrogène. Mais un autre élément donne au miel de Manuka ce pouvoir antibactérien et antiseptique vraiment unique. Cette propriété supplémentaire porte le nom d’uMF, c’est-à -dire  » Unique Manuka Factor « , qui indique le niveau d’activité antibactérienne unique du miel de Manuka. A partir du moment où un pot de miel de Manuka possède cet indice, celapot miel de manuka apporte la garantie de propriétés antibactériennes et antiseptiques comparées à  celles d’une solution aqueuse de phénol, un antiseptique puissant en médecine. Dès que le miel est analysé comme ayant le même pouvoir antibactérien qu’une solution composée à  10% de phénol, il obtiendra l’indice UMF 10+, même processus pour l’indice UMF 15+ et UMF 20+. Ainsi plus le pot de miel a un indice UMF élevé, plus la qualité antiseptique sera efficace et puissante.
Il ne faut pas en oublier l’essentiel, le miel de Manuka est avant tout un miel naturel qui peut être dégusté comme tous les autres miels. Il a une texture très onctueuse, une cristallisation fine et un goût unique, doux et parfumé.
Parfait pour vos tartines matinales ou pour sucrer vos yaourts de manière la plus saine possible !

Un nouveau départ pour la stévia !

18/09/2009

par

In: Nouvelles fraîches

boîte de stévia guayapiC’est officiel depuis le 6 septembre 2009, la stévia peut être vendue et par conséquent consommée en toute légalité en France. En effet, le 26 aout 2009 a été pris un arrêté relatif à  l’emploi du rébaudioside A (extrait de Stevia rebaudiana) comme additif alimentaire.
Petit rappel, la stévia, plante originaire d’amérique du Sud, est un produit entièrement naturel au grand pouvoir sucrant mais sans les aspects négatifs du sucre industriel : elle ne contient pas de calorie.

De plus, la poudre de stévia peut supporter la cuisson jusqu’à 200°C ce qui l’a rend tout a fait adaptée pour vos préparations sucrées. En revanche, à  utiliser en petite quantité puisque 4g de stévia environ correspond à  100g de sucre ! poudre de stévia

<img src="http://bienmanger.com/images/logos/pdf.png" style="margin-top: 20px; margin-bottom: 10px" alt="JO Stevia du 6 septembre 2009" title="JO Stevia du 6 septembre 2009" width="70" height="69"
Consulter l’arrêté relatif à  l’autorisation du Stevia, publié au Journal Officiel du 6 septembre 2009 en pdf