» BienManger c’est le début du bonheur ! « 

24/10/2007

par

In: Nouvelles fraîches

panier1_l.jpgpresident_s.jpgAh ça oui alors ! Petit clin d’oeil à  la célèbre marque laitière Président pour avoir trouvé ce slogan qui sonne plus que juste à  nos oreilles !! Et oui, le  » bien manger « , c’est faire attention, bien sûr, mais c’est aussi et surtout se faire plaisir. Et chez BienManger justement on l’a bien compris, et depuis longtemps ! Et quoi de mieux que de le partager ce bonheur ? Avec vous déjà , mais avec vos proches aussi. Alors pour vos prochains cadeaux d’anniversaire, de remerciement, de mariage, … ou juste pour le plaisir d’offrir, n’oubliez pas que vous pouvez trouver votre bonheur chez nous, parmi notre sélection de plus de 40 paniers gourmands, ou l’infinité de paniers que vous pouvez composer vous-même !

Vu dans TGV Magazine …

23/10/2007

par

In: Nouvelles fraîches

tgv-magazine.jpgLe Slow Food fait encore parler de lui ! Rien d’étonnant me direz-vous étant donné l’envergure croissante de ce mouvement. La revue TGV Magazine lui consacrait il y a peu un article dans ses pages Tourisme Découvertes, intitulé  » De bons goûts, Soyons food « , concernant la 1ère journée nationale Slow Food organisée le 15 septembre dernier sur le thème de la pomme de terre, un événement ! Au menu de cette journée pas comme les autres : dégustations, conférences, repas thématiques, découverte de la pomme de terre, … Le tout dans une organisation parfaite, telle que l’association sait si bien y faire (on se souvient de l’excellent salon du goût et des saveurs d’origine du mois d’avril dernier qui s’était tenu à  Montpellier !).

Prochains rendez-vous à  ne pas rater :  » Les bonbons c’est tellement bon  » le 27 octobre à  Montpellier (Hérault),  » Salon Equitexpo  » le 28 octobre à  l’île-Saint-Denis (Seine Saint Denis),  » Truffe blanche d’istrie  » à  Cucuron (Vaucluse),  » Assemblée générale du Convivium Ermitage  » le 6 novembre à  Tain l’hermitage (Drôme),  » Deuxième forum aveyronnais de l’économie sociale et solidaire  » le 10 novembre à  Sébazac-Concourès (Aveyron),  » Visite de la fête aux pommes  » le 10 novembre à  Cavour (Italie), … n’hésitez pas à  consulter le site www.slowfood.fr pour avoir plus d’informations sur ces manifestations et les suivantes. Certaines sont payantes et à  réservation obligatoire ou conseillée.

BienManger à  l’heure de la cuisine Thaï !

22/10/2007

par

In: Comité de dégustation

cuisine-thai1.jpgVous l’avez sans doute remarqué, nous avons depuis peu une nouvelle gamme exotique : les produits Thaï Blue Elephant. Avant de les référencer, nous les avons testés (forcément !). Et pour cela, Vincent nous a concocté une petite recette bien sympathique. J’ai pris quelques notes pour vous ! Si vous voulez bluffer vos amis, voici la marche à  suivre :

  • Faire revenir 2 oignons dans 1 à  2 cuillères d’huile neutre jusqu’à  ce que les oignons soient transparents
  • Ajouter la pâte de curry, la crème de noix de coco, 1 peu d’eau (pour délayer)
  • Porter à  ébullition
  • Ajouter le poulet (ou des crevettes)
  • Faire revenir 5 minutes
  • Ajouter les légumes (aubergines Thaï, haricots, aubergines, courgettes, …)
  • Faire revenir 10 minutescurry.jpg
  • Ajouter la sauce poisson, le citron kaffir, le sucre cassonade, écraser la citronnelle et l’incorporer au milieu
  • A la fin ajouter les herbes fraîches (coriandre, basilic Thaï, …)
  • Ne pas saler !

Autant vous dire qu’avec un test aussi convaincant on n’a pas tardé à  mettre toutes ces bonnes choses en ligne !! A vous d’essayer ! Vous verrez, une recette assez simple pour un effet garanti !

Avis aux gourmands !

12/10/2007

par

In: Nouvelles fraîches

confiseries1_xl.jpg

Chez BienManger on est gourmand, et on sait qu’on n’est pas les seuls. Vous vous sentez visés ? Tant mieux ! C’est justement pour vous (et pour nous !) qu’on a rassemblé au fil du temps une gamme impressionnante de chocolats, confiseries, gourmandises, … Vous en avez un petit aperçu juste au-dessus, de quoi vous mettre l’eau à  la bouche. Des calissons d’aix, des biscuits roses de Reims, des bêtises de Cambrai, des caramels au beurre salé, des orangettes Mazet, des niniches de Quiberon, du nougat (le meilleur qu’on n’ait jamais goûté  » parole d’experts !), des bergamotes de Nancy, des berlingots à  l’ancienne … Parmi les nouveautés, je vous conseille vivement les bonbons fourrés aux biscuits roses de Reims et ceux à  la madeleine de Commercy. Vous avez tout le plaisir d’un bonbon doux légèrement croquant, et toute la saveur du biscuit rose ou de la madeleine. Croyez-moi, c’est bluffant ! Le coeur de ces bonbons vous donne réellement l’impression de déguster les biscuits ou les madeleines. Plaisir et tradition, tout y est !

Des ingrédients pas comme les autres …

03/10/2007

par

In: Nos coups de coeur

markal_xl.jpg

Quelques produits bio coup de coeur … Des farines et des crèmes végétales Markal. Les crèmes végétales sont des produits un peu à  part. Il s’agit en fait de farines végétales précuites. Elles peuvent être utilisées pour reconstituer des laits végétaux (en remplacement du lait de vache, que bon nombre d’entre nous supportent mal !), ou comme liant pour préparer des sauces ou des potages. Pour ma part, j’ai essayé le crème d’avoine en remplacement d’une partie de la farine dans une recette de gâteau. Et le résultat était tout à  fait positif, à  ma grande surprise !

Concernant les farines, j’avoue avoir un gros faible pour celle de lupin. Elle est très riche en protéines et garantie sans gluten. Pour l’avoir déjà  souvent utilisée dans mes recettes je peux vous dire qu’elle leur donne un côté original qui est bien sympathique ! La farine de lupin, très jaune, colore légèrement les gâteaux et son goût particulier est très agréable. Pour ce qui est des proportions, selon les recettes, je remplace 20 à  50 % de la dose de farine demandée par la farine de lupin. Le mieux c’est d’essayer ! Mais je vous déconseille de remplacer la totalité de la farine par celle de lupin. Si vous voulez une recette 100 % sans gluten, utilisez de la farine de lupin en association de farine de riz par exemple, ou toute autre farine sans gluten.

Pour ce qui est de la farine de Kamut, je n’ai pas encore eu le temps de l’essayer. Mais c’est pour bientôt !

Si vous aussi vous avez testé ces farines et ces crèmes, faites-nous part de vos impressions, vos ratages et vos succès ! j’attends vos remarques !!

Il faut sauver le Rancio sec !

13/09/2007

par

In: Nouvelles fraîches

matifoc_l.jpg

Le Rancio sec Matifoc est un vin d’une grande typicité. Ce produit très spécifique fait l’objet d’une production limitée et les producteurs connaissent des difficultés pour sa commercialisation. Pour protéger et valoriser ce vin exceptionnel et rare qui ne fait pas aujourd’hui l’objet d’une reconnaissance officielle, 12 des producteurs de Rancio sec du Roussillon se sont réunis en association en 2004 et le mouvement Slow Food en a fait un projet Sentinelle.

Le Matifoc est un Rancio sec du Roussillon, un vin doux naturel de la Côte de Vermeille, à  la frontière entre Pyrénées et Méditerranée. Les coteaux accueillant les vignes sont constitués de schiste et s’étendent du bord de mer aux vallées de l’arrière pays. C’est en partie ce schiste qui est à  l’origine de la complexité de ce terroir tout particulier. Le Matifoc, de la grande famille des vins secs que l’on retrouve aussi au sud de l’espagne et dans le Priorat, est un vin sec étant donné qu’il a été fermenté en totalité. Son appellation Rancio vient du fait qu’il ait été élevé en milieu oxydatif. Les cépages qui le composent sont à  80 % le grenache et à  20 % le carignan. Pour les aspects un peu plus techniques, l’Abbé Rous nous a confié que la vinification de ce Matifoc était une vinification en rouge avec macération de la vendange foulée et partiellement égrappée, et qu’une fermentation malolactique était faite. De plus son élevage a eu lieu en milieu oxydatif (madérisation dans des demi-muids en vidange à  l’air libre).

Pour ce qui est de la dégustation (le plus intéressant !) il faut savoir que le Matifoc présente une robe topaze brûlé avec des reflets cuivrés et un nez aux notes chaudes et boisées de vanille et de réglisse caractéristiques d’un long vieillissement à  l’air libre en fûts de chêne. Concernant la bouche, on remarquera une attaque nerveuse et fine, des arômes de torréfaction, de vanille, de réglisse et de rancio. Tout cela fait de ce vin sec un apéritif agréable, un compagnon idéal pour tout fromage sec, anchois au sel, ou ingrédient subtil dans la préparation de marinades, notamment de civet de sanglier, de langouste ou coq au vin.

Les projets Sentinelles Slow Food

11/09/2007

par

In: Nouvelles fraîches

slowfood.jpg

Un projet Sentinelle vise à  sauvegarder et à  relancer un produit alimentaire. Il s’agit d’en faire la promotion auprès des consommateurs et professionnels. Développées en Italie où cette méthode a fait ses preuves, les Sentinelles sont aujourd’hui 91 à  travers le monde, et 195 en Italie. Slow Food France compte 8 produits faisant l’objet d’un projet Sentinelle. Ces produits sont les suivants : la volaille Coucou de Rennes, Le jambon noir de Bigorre de porc noir gascon, Le vin Rancio sec du Roussillon, La lentille blonde de la Planèze de Saint Flour, Le navet noir de Pardailhan, Le mouton de Barèges-Gavarnie, Le Pélardon affiné, Le petit épeautre de Haute Provence.

Lors du salon du goût et des saveurs qui s’était tenu à  Montpellier en avril dernier nous avions rencontré plusieurs producteurs de ces produits Sentinelles, dont notamment le Noir de Bigorre, le Petit Epeautre de Haute Provence et la Lentille Blonde de Saint Flour.

A l’heure actuelle plusieurs produits Sentinelle Slow Food sont présents chez BienManger. Vous avez pu remarquer la présence dans nos pages du Petit Epeautre de Haute Provence notamment. Le Rancio sec Matifoc constitue un second produit Sentinelle français de poids. De plus, deux Sentinelles étrangères font également partie de notre catalogue : l’huile d’argan du Maroc et le cacao nacional arriba (les tablettes Hacienda Iara). Une gamme qui n’est pas prête de stopper son développement !

Un client satisfait et cohérent

29/08/2007

par

In: On parle de nous

Je ne résiste pas à  la tentation de vous livrer ce petit commentaire sybillin laissé aujourd’hui par M. Contant : « très bien »
J’espère que l’auteur de ce petit mot (qui nous a fait très plaisir soit dit au passage) ne nous en voudra pas trop.

Quelques produits à  la une chez Beau à  la Louche !

28/08/2007

par

In: Comité de dégustation

Pâtes au cacao, pâtes au Nori, sucre muscovado et huile de pistache, voici ce qu’a testé pour vous (pas tout en même temps !) notre amie strasbourgeoise Loukoum sur son blog Beau à  la Louche. Retour sur ces expériences culinaires bien sympathiques …

pates-au-cacao.jpgLes pâtes au cacao ont été testées avec une sauce au chocolat et du poulet. Mais la cuisinière et son cobaye (le fameux N. …) n’ont pas été convaincus. Loukoum, têtue par nature, y reviendra, c’est sûr ! Mais cette fois-ci avec une sauce peut-être plus légère. On attend le deuxième essai apates-aux-algues.jpgvec impatience !

Heureusement, consolation, et de taille, avec les pâtes aux algues que notre blogueuse alsacienne a mariées à  merveille à  une sauce citronnée inspirée d’une recette d’alain Ducasse lui-même, c’est dire que ça ne pouvait être que bon !!

huile-de-pistache.jpgRestons dans le domaine des pâtes (Loukoum est étudiante, rappelons-le, et le plat de prédilection des étudiants … ce sont les pâtes !!). Mais cette fois-ci en salade, dans une superbe recette,  » pas du tout comme vous en avez l’habitude  » ! Non, ça c’est sûr. Roquette, huile de pistache, Melfor (après 20 ans passés en Alsace, ça me fait bien plaisir de voir cet ingrédient dans une recette !), sel, poivre, pâtes Rigatoni, chèvre, pistaches, piment d’espelette, ciboulette. Tout ça ! Je vous laisse imaginer, et saliver devant la photo du résultat …

sucre-muscovado.jpgEt en dessert, rien de tel qu’un brownie. Pour sa recette, Loukosucre-muscovado-2.jpgum a essayer le sucre Muscovado, et à  en croire ses propres commentaires, c’est un succès !  » Le sucre muscovado apporte du caractère, il souligne la cannelle déjà  présente tout en apportant son propre côté épicé. Le brownie a plus de force et son goût est plus puissant et très délicat. « , parole d’experte ! Confirmée par tout ceux qui ont testé et adopté ce sucre pas comme les autres !

Pour toutes ces merveilleuses recettes, et les très nombreuses autres toutes aussi appétissantes, chapeau bas à  ce blog plus que sympathique, je cite, Beau à  la Louche … un peu plus que de l’eau à  la bouche !

ça devait arriver…

22/08/2007

par

In: Nouvelles fraîches

fondueAvec le temps qu’il fait, nous avons décidé de remettre les fromages en ligne. Pas trop de risque de surchauffe pendant le transport à  priori. Depuis quelques jours on se disait en plaisantant qu’on allait faire une newsletter raclette fondue tartiflette. Un visiteur nous a devancé en commandant un kit fondue aujourd’hui. L’adresse de livraison est à  Clermont-Ferrand… Vous savez où ne pas aller en vacances en ce moment (sauf si l’inventaire de la location mentionne un poêlon et une cheminée)